En savoir plus sur la dyslexie

INFOS DYSLEXIE  

Qu’est ce que la dyslexie ? 

C’est une difficulté durable d’apprentissage du langage écrit et d’acquisition de son automatisme, chez des enfants intelligents, normalement scolarisés, indemnes de troubles sensoriels et de troubles psychologiques.Elle altère la capacité à identifier les mots et serait présente quel que soit l’environnement social, culturel, éducatif et pédagogique de l’enfant.Ni les parents, ni les enseignants ne sont responsables de ce trouble spécifique d’apprentissage ; mais ils ne doivent pas l’ignorer.  On estime qu’elle touche environ 6%  à 8 % d’écoliers appartenant à tous les milieux sociaux avec des degrés de sévérité variables.La prise en compte des troubles individuels d’apprentissage permet de lutter efficacement contre les décrochages scolaires et l’échec en permettant aux enfants dyslexiques de ne pas perdre confiance en eux et de garder une image positive d’eux-mêmesIl est important que les parents ne se sentent pas seuls face aux difficultés rencontrées par leur enfant et surtout qu’ils ne culpabilisent pas. Il est donc essentiel que ces enfants soient détectés le plus tôt possible afin de pouvoir organiser au mieux leur accompagnement. Il faut aussi que les professionnels (orthophonistes, médecin,…), l’équipe éducative et les parents travaillent en étroite collaboration.  

Quelles sont les spécificités scolaires des enfants dyslexiques :

 - Difficultés à lire et grande lenteur dans toutes les activités comprenant de l’écrit.- Erreurs sonores (ex . k/g, t/d), erreurs visuelles (ex : p/q, a/o, m/n). Dire un mot pour un autre (ex :  tabac/table).   Ces erreurs persistant après le CE2.- Les enfants ont du mal à comprendre ce qu’ils lisent, étant trop accaparés par le déchiffrage.- Leur grande lenteur les empêche souvent de traiter un exercice en entier.- Orthographe très mauvaise. Ecriture peu lisible dans son contenu et dans sa forme (Ex : il laver caché la ache derier l’arbre/ il avait caché la hache derrière l’arbre).- Problème de mémoire à court terme ( nécessitant une répétition des consignes).- Meilleures performances à l’oral. Pour un même énoncé, les élèves dyslexiques ont une  compréhension nettement supérieure quand la consigne est oralisée.- Les enfants dyslexiques sont fatigables car ils dépensent 3 ou 4 fois plus d’énergie (d’attention) pour parvenir au résultat pas toujours exact. Ils sont donc plus lents car ils multiplient les actions de réflexion pour pallier au manque d’automatisme.- Souvent les résultats aux devoirs écrits ne reflètent pas le travail fourni à la maison  et parfois ils se sentent découragés si la note est suivie de l’appréciation « manque de travail » ou « n’a pas appris sa leçon ».- Difficultés d’organisation.- Ils peuvent être des enfants très performants dans d’autres domaines.Ces difficultés multiples peuvent être la cause de comportements inadaptés : agitation, inattention, renoncement, indifférence… 

 Comment pose t-on lediagnostic :

 Le diagnostic de dyslexie ne peut être affirmé qu’à l’issue d’un bilan pluridisciplinaire comprenant au moins un examen neurologique (médical), un bilan du langage oral et écrit (orthophonie) et un bilan cognitif : attention, mémoire, efficience intellectuelle (neuropsychologie). Ces enfants ont des capacités d’apprentissage normales si on passe par une autre modalité que l’écrit. Leur intégration dans les classes peut permettre aux autres élèves de prendre conscience des différences de chacun (physiques, de rythmes de mémorisation , de stratégie par rapport au travail et à la réflexion, …), de développer l’entraide, de faire prendre conscience qu’un même objectif peut-être atteint par des chemins différents.Pour le professeur c’est un investissement et une organisation différente : donner du temps à l’élève pour fabriquer ses représentations mentales, lire les énoncés à haute voix à l’ensemble de la classe, varier les supports, limiter l’écrit au tableau, donner peu de travail à réaliser à la maison, donner à l’élève la correction déjà  écrite, etc…

Comment peut-on accompagner ces enfants ? 

 Tous les parents souhaitent que leurs enfants soient heureux, qu’ils réalisent leurs projets, qu’ils trouvent leur place. Pour un enfant dyslexique, le parcours scolaire sera plus dur et il lui faudra chaque jour retrouver une énergie nouvelle. C’est pour lui et avec lui qu’il faut réussir, trouver les moyens pour le motiver, le valoriser à chaque moment de son parcours scolaire.Il est important que les parents rencontrent en école primaire le professeur des écoles de leur enfant et au collège le professeur principal, l’équipe éducative, le médecin scolaire ou l’infirmière.

 Un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) peut-être mis en place. Il consiste à réunir toutes les personnes intervenant autour de l’enfant (enseignants, parents, rééducateurs, orthophoniste, médecin scolaire, infirmière) afin de décider des aménagements possibles dans sa scolarité. La demande pour la mise en place d’un PAI est à faire oralement ou par écrit au chef d’établissement. Le jour de la réunion chaque partie fait des propositions d’aménagement comme par exemple: lire les consignes oralement, fournir des photocopies des cours, faire une notation positive en français, ne pas sanctionner l’orthographe et la présentation dans les autres matières, réduire le nombre de questions et d’exercices… Les propositions retenues sont écrites dans un contrat que chacun s’engage à respecter. Il faut aussi savoir qu’un enfant dyslexique peut bénéficier de davantage de temps au moment des épreuves des examens (c’est le tiers-temps aux examens). Vous devez en faire une demande écrite auprès du chef d’établissement et demander à rencontrer le médecin scolaire. Vous produirez à cette dernière les anciens bilans orthophoniques et neuro-psychologiques puis votre dossier sera transmis à la CDES (Commission Départementale d’Education Spéciale) qui donnera un avis et transmettra le dossier de votre enfant à l’académie afin qu’elle organise en conséquence  l’examen.Les délais étant longs nous vous invitons à débuter ces formalités le plus tôt possible. La FCPE a toujours des représentants au sein de la CDES dont nous pouvons vous communiquer les coordonnées. 

Si votre enfant est dyslexique sachez que vous n’êtes pas seul. L’Association des Parents d’Enfants DYslexiques (APEDYS) est présente en Haute-savoie. Vous pouvez contacter madame BUTTARD (04 50 52 50 96 – evelynebuttard@wanadoo.fr) ou madame DALIBARD (04 50 25 62 10 – p-s-74@wanadoo.fr) et www.apedys.com .L’inspection académique dispose sur son site de tout un dossier spécial dyslexie avec en particulier toutes les actions mises en place au collège Samivel de Bonneville, établissement pilote pour l’intégration des enfants dyslexiques : http://ais.edres74.ac-grenoble.fr/professionnels/notions/dyslexie/index.htm.Vous pouvez aussi contacter les associations suivantes :FCPE-DYS : e-mail : fcpedys@aol.com – permanences téléphoniques : 02 38 53 24 86 DYSLEXIA : tel : 01 43 35 31 05  ou www.motamot.surinternet.net  Le médecin scolaire est joignable au 04 50 95 56 70.                              

 Voici une petite bibliographie : Les malheurs d’un enfant dyslexique de Gisèle Plantier chez Albin Michel, Ils ne savent pas lire…et s’ils étaient dyslexiques du Dr Messerchmitt aux éditions Flohic, Comment la parole vient aux enfants de Bénédicte de Boysson aux éditions Odile Jacob, l’art de lire de José Morais aux éditions Odile Jacob, Dyslexie : le cerveau singulier du Dr Michel Habib aux éditions Solal Marseilles, Dylexiques peut-être ? et après ? chez l’Ecole des parents et des éducateurs que la FCPE a offert à la bibliothèque de la MJC de Reignier où vous pouvez le consulter.Par ailleurs, nous tenons à votre disposition un dossier plus complet qu’il ne faut pas hésiter à nous demander (FCPE – BP 48 – 74930 Reignier ou fcpereignier@aol.com).  Grâce à une scolarité adaptée et à une collaboration soutenue entre enseignants, parents et professionnels (médecin, orthophoniste…) un enfant dyslexique a droit à la réussite.Alexandre Jardin, écrivain, rappelait que son père grand dyslexique avait cependant écrit plus de 100 films !!!!  

Faisons confiance aux enfants et donnons leur le temps…leur temps.  

20 votes. Moyenne 3.70 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×