Conférence FCPE octobre 2006

COMPTE-RENDU DU DEBAT-CONFERENCE ORGANISE LE 3 OCTOBRE PAR LA FCPE ET ANIME PAR MR FERJANI, PSYCHOLOGUE CLINICIEN.

 

LES DEVOIRS A LA MAISON.

 

Les questions abordées étaient les suivantes:

-         Quels sont les objectifs des devoirs ?

-         Que faire pour que les devoirs deviennent un plaisir et non une corvée ?

-         Comment aider son enfant et l’accompagner au mieux ?

-         Comment trouver la bonne distance entre respecter son autonomie (le laisser faire seul) ou le guider (sans faire à sa place) ?

-         Faut-il mimer le travail de l’enseignant et connaître précisément ce que l’enseignant attend de l’enfant ou peut-on ajouter notre touche personnelle ?

 

Rappelons que les devoirs écrits en primaire sont officiellement interdits depuis 1956, ayant été prouvé qu’ils représentaient une cause de fatigue supplémentaire. De plus, il a également été avancé que les devoirs constituaient un vecteur d’inégalités sociales, creusant l’écart entre les enfants.

Pourtant, l’habitude a été maintenue et les enseignants persistent à donner des devoirs à la maison, ou des leçons qui nécessitent la pratique de l’écrit pour être correctement assimilées.

En effet, la leçon permet à l’enfant de retravailler l’assimilation des leçons apprises en classe au cours de la journée.

 

Pour bien apprendre, l’enfant doit comprendre. Il doit également acquérir de l’autonomie et de la confiance en lui. Un enfant autonome est un enfant qui se pense « capable de ». Il est important de respecter cette notion et de ne pas faire à sa place (ni même rester continuellement derrière lui). Ce qui ne veut pas dire non plus, le laisser se débrouiller seul. Le parent ne doit pas essayer de se substituer à l’enseignant en prolongeant le cadre scolaire. Il doit faire autrement, montrer à l’enfant qu’il y a d’autres manières d’apprendre.

Il n’est donc pas nécessaire de chercher à savoir ce que l’enseignant attend mais il convient de faire à notre manière. La compréhension est préférable à la restitution (bien qu’il y ait des règles de bases qui ne laissent pas de place à l’interprétation). On peut tout à fait se poser à côté de l’enseignant sans s’opposer à lui.

 

L’enfant doit se sentir rassuré et être disponible pour apprendre et, pour cela, il est important que le parent reste lui-même et cela même s’il n’est pas toujours disponible. Un enfant n’est pas seulement un élève, il doit se sentir accompagné, soutenu, savoir qu’il a un recours possible. Il doit être entouré (par ses parents ou autres accompagnateurs) mais surtout pas assisté. Il doit apprendre à s’organiser et c’est seulement ainsi qu’il en retirera un sentiment de fierté.

 

Les devoirs permettent d’approfondir en prenant le temps de se documenter. Ils permettent aux parents de prendre conscience des difficultés de leur enfant et de lui donner des réponses autres que scolaires qui l’aideront à comprendre là où le système scolaire n’a pas suffit.

Attention, l’enjeu mis autour de l’école peut générer du stress. Les enfants sont de véritables éponges qui absorbent nos propres inquiétudes.

 

L’enfant doit entrer dans la temporalité et ne plus penser seulement à l’immédiat. Il doit prendre conscience de l’utilité d’un savoir pour son avenir. Il doit être acteur de son savoir et non passif des connaissances.

 

Le parent doit être un contenant psychique, contenir signifiant protéger. Il doit procurer des conditions satisfaisantes pour accueillir le savoir.

 

Quelquefois, il vaut mieux admettre que l’enfant n’y arrive pas plutôt que de lui donner les réponses même  si notre instinct protecteur nous incite à faire le contraire. Céder maintient la dépendance. On doit être avec et non à la place. L’enfant doit sentir que son opposition n’atteint pas forcément le parent. Si l’opposition persiste, il faut en chercher la cause avec l’enfant, l’inciter à s’exprimer avec des mots.

 

En ce qui concerne le moment propice pour faire les devoirs, il faut apprendre à le repérer, chaque enfant est différent.

 

L’aider, c’est aussi lui donner un rythme, lui permettre de se coucher tôt et également garder du temps en famille.

 

Il ne faut pas hésiter à faire un lien entre ce que l’enfant apprend et ce qu’il vit. Il faut lui faire partager nos propres expériences. Il est très important de faire parler les enfants et de ne pas se contenter de leur parler. Ils se sentiront valorisés.

 

Il faut tout de même garder sa place et savoir faire preuve de fermeté (non d’autoritarisme).

Les enfants sont différents également dans leurs manières d’apprendre.

 

On distingue les enfants déducteurs : qui ont besoin d’apprendre la leçon avant de faire l’exercice et les enfants inducteurs : qui eux, ont besoin d’exemples pour comprendre la leçon. Il faut donc savoir s’adapter pour un apprentissage agréable.

Il est nécessaire de savoir s’organiser, les devoirs sont en quelque sorte un contrat entre les parents et les enfants, ne pas hésiter à utiliser le jeu. Les devoirs sont aussi un temps de rencontre parent/enfant.

 

Différentes étapes sont à respecter pour que l’enfant aborde ses devoirs dans de bonnes conditions :

-         Se mettre en condition, s’installer au calme, occuper les frères et sœurs. Cette étape, très importante, montre à l’enfant l’importance que l’on accorde à son travail.

-         S’assurer que l’enfant a bien compris la consigne, par la reformulation par exemple.

-         Définir la méthodologie pour y arriver, mettre l’enfant en situation de réfléchir et non d’agir sans comprendre.

Les phases de manipulation des devoirs sont les suivantes : sensibilisation, rencontre avec le savoir, redécouverte du savoir, théorisation (mettre un sens) et mise en pratique.

 

C’est seulement après toutes ces étapes que l’enfant est prêt à commencer.

La conférence a été très appréciée par les parents présents qui ont pu s’exprimer et obtenir des conseils utiles pour transformer ce moment parfois difficile, car parsemé de heurts et de tensions,  en échange constructif parents/enfants.

   

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Création de site Amiens